Japon

Kizuna AI : des intras bien réels

écrit par audio du village

Ah le Japon, terre de contraste blablabla. Terre de projets décalés surtout. Entre autres, une certaine mode pour les héroïnes virtuelles, débutée vraiment avec le projet Vocaloid de Yamaha en 2007 à travers des personnages comme Hatsune Miku (un des personnages de la franchise). Un concept si bien exploitée qu’il met en avant des concerts Vocaloid avec projection de la chanteuse en hologramme. Et oui Jean-Luc n’a rien inventé.

Hatsune Miku est d’ailleurs tellement populaire qu’elle bénéficie d’une relativement bonne exportation, des concerts étant même organisés dans le monde (dont un le 1 décembre de cette année à Paris). Clairement tout ça me dépasse, ayant du mal à voir l’intérêt dans une production musicale aussi formatée et dans le principe d’un artiste fabriqué de bout en bout. Mais au classicisme nul n’est tenu, je ne jugerai donc pas le principe ici. Je suis suffisamment occupé à pourrir ceux qui attendent le Bluetooth 5 pour leurs écouteurs.

Bref ! C’est là que la manne financière Kizuna AI entre en jeu, illustrant la seconde génération d’idols virtuelles.

Kizuna AI x AVIOT : AI et intra

Kizuna AI est l’étape au-dessus, exploitant les capacités de l’intelligence artificielle dans une approche assez simple, mais suffisamment bien exploitée pour cartonner à travers 2 chaines youtube aux millions d’abonnés.

Qui dit célébrité dit Collab, Japon oblige, et c’est la marque d’intra AVIOT qui s’y colle ici, avec une déclinaison des modèles Bluetooth WE-D01b.

Encore une fois rien de très élaboré, mais une petite variation de design sur la coque, avec l’apparition de deux liserés noirs, ainsi que la couleurs des embouts et du calage sur la conque.

Côté caractéristiques :

  • Puce Qualcomm CSR8645 Bluetooth 4.1
  • Codecs : SBC, AAC et ApX
  • Certification IPX7 (résiste à une immersion moyenne durée (30min)
  • Réduction de bruit micro CVC6.0 (encore une techno Qualcomm)
  • Autonomie : 7 heures

Un intra sympathique sur le papier donc, propulsé par une puce Qualcomm. Cette édition est déjà en vente sur amazon japon, pour un prix de 5980 Yens, soit environ 47 euros.

via

à propos de l'auteur

audio du village

laissez un commentaire