Casque Circum Casque bluetooth

UrbanEars Pampas : Circum Primus

écrit par audio du village

Oui, c’est assez dur à croire mais UrbansEars, marque infiniement populaire il y a quelques années sans que l’on se rappelle vraiment de son nom, vient seulement d’annoncer le premier casque Circum (oreillettes entourant les oreilles) de son histoire. Pas vraiment habituée au haut de gamme sous l’emprise des Circum (en règle générale), la sous-marque du géant Zound Industries (responsable de la marque Marshall sur les casques et enceintes connectés) était jusqu’alors cantonné aux Supra. Le UrbanEars Pampas risque d’arriver un peu tard pour redonner à la marque son éclat, mais qui sait.

UrbanEars Pampas : 30 heures de bonheur ?

Première petite déception, une sacré absence de caractéristiques sur le modèle. Alors oui, la marque ne nous a jamais noyé dans une déferlante, mais même en ne m’attendant à rien je suis quand même déçu. Ainsi point de petites infos sur le driver, sa membrane ou sa taille, sur la version du bluetooth ou le codec utilisé.

Ah oui ! Ce modèle est, au crépuscule de la prise jack (gnyark), un produit bluetooth à l’autonomie intéressante de 30 heures. Pour le reste des infos non-filaires, vous allez… pouvoir attendre.

Le son : L’école du pipeau d’argent ?

Seul petite incursion dans l’audio en argumentaire, un  » Pampas recreates the sonic landscapes of your favorite music for a rich and immersive listening experience.  « . Si la langue de la perfide Albion vous fait peur, cela veut dire presque mot pour mot « Le Pampas recrée l’espace sonore de votre musique préférée pour une expérience sonore riche et immersive ». J’avais peur qu’il me promette une expérience étriquée et désagréable, me voila rassuré !!!

Trêve d’amusement, passons aux détails physiques dévoilés.

Premièrement le modèle est donc un circum aux coussinets ovales et à l’approche classique du design nordique, un certain sens du design minimaliste qui n’est pas pour me déplaire. On est loin du taux d’amour de ce que propose AIAIAI et ses TMA, mais tout de même.

Le UrbanEar Pampas est repliable et intègre 2 port jack. Pour quoi faire ? Premièrement ce détail est une des spécialités de la marque, deuxièmement cela permet de brancher le câble à droite ou à gauche, mais peut également servir de prolongateur. Ainsi, vous pourrez partager votre musique sur un second casque via la deuxième prise. Une idée toujours sympathique que j’ai pourtant rarement vu en pratique, un splitter ne coûtant que quelques euros. Le produit intégrera un bouton multifonction, permettant réglage des pistes et du volume, sans doute à la manière du joystick des Marshall.

Pour terminer le tableau, Le UrbanEars Pampas tape ses 260gr et existera en 3 couleurs : Almond Beige, Charcoal Black, Field Green. Littérallement : Beige amande, Noir Charbon et vert… champêtre.

Le bouzin sera disponible le 16 Avril. Le prix ? Rien d’officiel pour le moment, mais le modèle est listé à 124,93 HT sur le site pro de Boulanger, un probable 150 euros TTC (oui mon niveau de math est impressionnant). Un prix qui est bien sûr loin des très haut de gamme, mais suffisamment élevé pour ne pas être tendre avec lui s’il se vautre.

Petit trivia qui va bien : Les noms de modèles UrbanEars désignent systématiquement des quartiers ou petit endroit de Stockholm, Pampas y compris.

à propos de l'auteur

audio du village

laissez un commentaire

Secured By miniOrange