Bluetooth + ANC Casque Circum

Sony WH-1000XM3 : la fin du game ?

écrit par audio du village

En attendant d’être suffisamment influant pour me faire payer le voyage à l’ifa, je joue le mec qui s’en fout à travers des introductions cyniques comme celle-ci. Et bien que très classique pour ce qui est de l’audio, l’édition de cette année est pour le moment suffisamment intéressante pour faire ressortir quelques modèles. La tendance claire est à l’intra True Wireless, mais nous reviendrons là-dessus dans un article dédié. Premier modèle qui m’a tapé dans l’œil, le Sony WH-1000XM3, tout d’abord parce que son prédécesseur WH-1000XM2 testé en ces murs était un modèle quasi parfait, comptant les points avec le QC35 ii. Mais dans le cas de la marque l’Américaine, rien ne permettait de parler de progrès face au premier QC35, quand dans le même temps Sony avançait à pas de géant. Fort de sa dynamique, la marque présente le WH-1000XM3, modèle destiné à définitivement tuer le père.

EDIT : Modèle testé sur le site en cliquant sur ce lien

 

Les changements esthétiques

 

Il faut avoir un peu l’œil pour repérer les différences avec la génération précédente, mais celles-ci ne se nichent pas que dans les détails :

-Abandon de la structure grainée

-Prise USB-C

-Boutons plus fin et légèrement sortis (sans doute plus accessible sans avoir à tâtonner)

-Légère inclinaison de la coque

 

Changements concernant le confort

 

-Arceau légèrement plus en ellipse, forme épousant mieux la forme du crâne et serrant moins

-Poids revue à la baisse, de 275 à 255gr, toujours bon à prendre

-Écouteurs plus épais et d’un espace plus important pour les oreilles

Ces derniers points paraissent essentiels quand on sait que le confort, déjà excellent dans le modèle précédent, était toujours en retrait par rapport au Bose. Difficile de penser que le WH-1000XM3 l’égalera, mais qui sait.

 

Changements technique

 

-Fonction recharge rapide, 10 min de charge pour 5 heures d’utilisation, recharge complète en 3 Heures. Autonomie inchangée en revanche, toujours dans le haut du panier avec ses 30 et 38 heures annoncées en Bluetooth, respectivement avec et sans ANC.

-Nouvelles fonction intégrées à l’application Sony (iOS et Android)

-Nouvelle puce QN1 dédiée à la réduction de bruit active, annoncée 4 fois plus performant que la génération précédente.

 

Inutile de prendre le « 4 fois plus performant » de la de nouvelle puce QN1 ( réduction active) pour argent comptant, cela ne veut rien dire dans les faits. Mais plusieurs axes sont améliorables, qu’ils soient annoncés ou non :

-La qualité de la réduction, c’est à dire de combien de dB est la réduction pour les fréquences ciblées

-Le spectre concerné : Celui-ci étant toujours dans les 80-100Hz historique mais étant de plus en plus large à mesure que la technologie s’améliore

-L’absence de bruit de fond. Construire une opposition de phase  parfaite afin d’annuler le bruit est difficile, on perçoit souvent un léger bruit de fond (bruit blanc)

-Les traitements sonores annexes. Pas de l’ANC en particuliers, mais les divers traitements comme la gestion de l’ambient sound (retour son via un micro) ou la traitement sonore du driver en lui-même.

 

Pas de Bluetooth 5 ? Et alors ?

Le casque est en version 4.2 et pas 5. Grave ?  Je vous invite à lire cet article pour connaitre mon avis

 

 

Rendez vous le 7 septembre avec 379 euros sonnants et trébuchants pour vous procurer le WH-1000XM3 dans les meilleures crèmeries.

 

à propos de l'auteur

audio du village

2commentaires

laissez un commentaire

Secured By miniOrange