Bluetooth + ANC

Master & Dynamics MW65 : Un prix, pas de bruits

écrit par audio du village

Et oui, pas loin de 10 jours après tout le monde, ma petite news sur la nouveauté du constructeur Master & Dynamics. Pas dans les plus connus ni forcément dans les plus respectés du genre, le New-Yorkais a pourtant bâti un petit empire audio à coup de design. Un son en retrait ? Loin de là. On peut même le qualifier de plutôt bon, mais ce n’est pas ce qui frappe en premier. Dans ma tête, je prend cette marque comme une Banq & Olufsen en plus sympathique et plus en phase avec son époque, d’autant plus que, justement, je suis très client du design vintage. Du cuir et de l’aluminium, voilà ce qui a fait sa recette, pas l’ami des vegans donc. Du supra puis Circum, filaire puis Bluetooth,un true Wireless haut de gamme, et enfin un petit ANC. Mesdames messieurs : le Master & Dynamics MW65.

Master & Dynamics MW65 : Luxe et gros sous

De loin, le modèle ressemble finalement assez peu à son prédécesseur uniquement Bluetooth, le MW60, un casque que je trouvais très beau mais pas exceptionnel pour autant. On trouve des grilles et non une coque pleine (ce qui ne veut pas dire que le modèle est ouvert), ce qui le rapproche un peu plus du MH40.

Master & Dynamics MW65 noir, avec modèle féminin

Bref, le Master & Dynamics MW65 reprend donc une structure très habituelle pour la marque, combinant uniquement le cuir d’agneau et l’aluminium usiné (sans doute un peu d’acier pour l’arceau, mais ce n’est pas précisé), avec coussinets à mémoire de forme. Pas de surprise quant à son orientation tout aussi audio que luxe. Le poids reste pourtant à 245gr ce qui est extrêmement léger vu les matériaux.

Master & Dynamics MW65 marron, sur un porte casque

On retrouve le drive type Béryllium de la marque en 40mm avec impédance 32 Ohms et une réponse en fréquence de 20-20Khz. Comme à son habitude, la marque n’est pas très loquace sur les autres points. Les autres points incluent la réduction de bruit active, pour laquelle n’est indiquée que la présence de 3 modes de fonctionnement : Haut, Bas et Désactivé, un classique du genre. Pas de mention d’un éventuel retour sonore via les micro externes (amplification comme sur le Sony WH-1000Xm3 ou sur le Surface Headphones), mais un filtrage externe sur ces derniers pour une meilleure qualité en appel (une réduction de bruit donc).

Master & Dynamics MW65 noir, une coque de face

Côté Bluetooth, la puce du MW65 est une 4.2 (bouuuh les vilains) annoncée avec une généreuse portée max de 20m, ce qui est très optimiste mais possible, le tout avec support du codec AptX.

Pour aller de ce côté, s’éloigner de l’émetteur (smartphones) implique un débit réduit, ce qui fait que le casque passe un moment en codec SBC, de plus en plus bas bitrate, jusqu’à décrocher complètement le profil audio. En pratique cela ne veut pas dire que la connexion est perdue, mais qu’elle est devenue impossible pour l’audio (la portée max d’une puce étant bien supérieure si l’on parle juste de connexion).

Master & Dynamics MW65 couché, coussinets à plat

Enfin, pour les derniers petits points en vrac : On retrouve une connectique USB-C, toute les commandes en boutons, une autonomie annoncée à 24 heures (mais sans préciser dans quelles circonstances) avec recharge rapide de 12 heures pour 15 min de charge, et la compatibilité avec Google Assistant.

Le Master & Dynamics MW65 est déjà dispo en 2 coloris, Marron et noir, pour la modique somme de 499 Euros. A ce prix vous avez même le droit à la petite mesquinerie d’une absence de prise avion.

Difficile de penser qu’il rivalisera avec les Sony et les Bose, mais son orientation n’est clairement pas que technologique. Il faut de tout pour faire un monde (surtout des proverbes).

Page produit

à propos de l'auteur

audio du village

laissez un commentaire

Secured By miniOrange