Gaming

HyperX Cloud Orbit : ceci n’est pas un Mobius

écrit par audio du village

En tant que marque reconnue, notamment pour ses excellents rapports qualité/prix Cloud et Cloud II, HyperX veut manifestement monter en gamme et, pour cela présente 2 nouveaux modèles à l’étrange allure de Audeze Mobius, pour ne pas dire des clones en tous points. Les HyperX Clous Orbit et Orbit S, puisque c’est leurs petits noms, devraient ainsi être la version Européenne du casque gaming de Audeze.

HyperX Cloud Orbit : je prends tout

Vous voyez la forme à travers cette photo. Oui, tout, absolument tout du deisgn est repris sur le Mobius : coussinet, forme de l’arceau, topologie générale, placement des boutons, etc…

Audeze Mobius, comme un air de famille

Mais loin d’être une copie, c’est avant tout et très probablement un modèle rebadgé destiné au marché Européen, lequel ne propose pas vraiment le modèle Mobius, si ce n’est dans une sorte de circuit import par Thomann. La visibilité et le nom HyperX étant bien plus parlant chez les gamers, ce modèle « partenariat » est sans doute une très bonne idée.

Vue du driver du modèle Audeze Mobius

Ainsi, le HyperX cloud Orbit et son grand frère Orbit S reprennent le driver planaire de la marque, pour une reproduction des basses sans doute aussi convaincante. La marque annonce également un réglage du son, ce qui peut être une bonne idée, la cible gamer étant plus souvent basseuse (notamment pour des besoins de détails) que la proposition très linéaire du Mobius. On retrouve une chose qui n’existe pas sur le Mobius, à savoir une bonnette anti-pop sur le micro… mais c’est un ajout là aussi annoncé par Audeze il y a quelques jours.

Le HyperX Cloud Orbit est la version « entrée de gamme », car elle ne proposera pas le suivi des mouvements de la tête (l’espace sonore s’adapte et corrige en laissant l’impression que la source sonore reste au même endroit). En revanche toutes les autres technologies seront présente, notamment le son 3D via l’approche Waves NX et sa puce dédiée. Le Orbit S sera quant à lui l’exacte copie du Mobius, réglage sonore plus chaud mis à part. Cette petite différence passée, les Orbit et Orbit S sont les mêmes.

HyperX Cloud Orbit : et je change rien

Pour rappel, le Audeze Mobius (présentation ici pour plus de détails) s’appuie sur un driver dit « planaire », différent des modèles dynamiques utilisés dans les autres casques gamer par exemple. L’avantage est de pouvoir placer une membrane de surface bien plus large, permettant une reproduction des basses nettement supérieure à celle des modèles standards. Le revers de la médaille vient avec la sensibilité très faible du modèle, obligeant ici à fonctionner en mode actif, c’est à dire via la partie électronique du casque.

Audeze Mobius. J’ai beau chercher, aucune photo du HyperX ne met avant une quelconque différence autre que les couleurs/logo

Mais autre avantage, la marque a intégré une puce Waves NX, qui est un ensemble permettant une reproduction 3D (décrit comme 7.1 mais cela n’est pas vraiment comparable) très convaincante, ainsi que l’émulation d’une pièce (adaptation de l’écho à une petite ou une grand pièce par exemple). Dernier point : la possibilité de Head Tracking, c’est à dire le suivi des mouvements de la tête via un gyroscope et une adaptation du son en conséquence. Si un personnage vous parle, droit devant vous, et que vous tournez la tête à gauche, le son s’adaptera immédiatement et vous donnera l’impression qu’il vient de la droite. Cette technique s’appuie le même principe que les enregistrements binauraux.

Le modèle fonctionne en mode filaire USB (usb-C), sur PC ce qui reste le meilleur mode pour le jeu. Il peut également se brancher en USB sur smartphone, se connecter en Bluetooth (toujours rendu 3d, mais loin d’être optimisé), voire utiliser le mode filaire via sa prise Jack (mais ce mode est clairement le moins bon).

Je reviendrai sur tous ces points lors de mon test du Audeze Mobius avant la fin du mois.

Pour la douloureuse : Les HyperX Cloud Orbit et le Orbit S seront au prix respectifs de 299$ et 329$, ce qui est tout de même bien en-dessous des 399$ (reporté en 440 euros chez nous) du modèle Audeze. Mais l’orientation du Mobius étant plus audiophile et sans doute marketé comme tel, cela reste normal pour des casques rebadgés.

à propos de l'auteur

audio du village

laissez un commentaire