Casque Hifi

Tu prends l’Aperio ? Electrostatique haut de gamme Warwick

écrit par audio du village

Encore une marque relativement méconnue dans le marché du casque, méconnue à moins d’être au jus sur le très haut de gamme. Ainsi le Warwick Sonoma est un modèle Ampli + casque à technologie électrostatique ayant très bonne presse (et très gros prix). Loin de s’arrêter en si bon chemin, la marque va tenter dans les semaines à venir de repousser un peu les limites avec une petite nouveauté pas vilaine du tout sur le papier : le Warwick Aperio. Derrière ce nom incitant à une franche camaraderie dyslexique de camping se cache un petit terme latin qui va bien, mais surtout un nouvel ensemble casque + ampli carte son qui devrait chasser sur les terres des meilleurs, voire s’imposer comme le meilleur du genre.

Une très bonne nouvelle, sachant que le marché de l’électrostatique est bien moins fourni que celui du planaire/orthodynamique, Hifiman étant le seul a avoir vraiment proposé des modèles récemment. Toutefois il faudra pondérer un peu cet enthousiasme, le casque semble avant tout se destiner au marché pro, ce qui veut tout et rien dire mais tout de même.

Warwick Aperio : Nouveaux drivers, nouvelles ambitions

Bien qu’on ne sache pas encore tous les détails, ce produit allant être montré pour la première fois au public lors du Munich High-End Show entre le 9 et le 12 Mai, nous avons déjà la tronche du casque et de son ampli associé, ainsi que l’essentiel des points techniques.

Nouveaux Drivers électrostatiques de la marque en gueule de nid d’abeille

Pour commencer la marque présente le Warwick Aperio comme  » designed for the demanding professional audio market, as a reference studio monitor headphone system for High-Resolution Audio production, mastering, mixing and recording applications » ce qui signifie qu’il aura davantage sa place dans un studio d’enregistrement que dans un salon de particulier. Cela ne veut pas dire qu’il ne pourra pas être utilisé en casque audiophile, mais sa signature a sans doute été réglée en conséquence (le plus neutre possible si on suit la logique).

Le driver utilisé est proche du premier électrostatique de la marque, dit HPEL, mais en s’appuyant ici sur une nouvelle approche symétrique de l’ensemble du système. La marque désigne ainsi ce driver comme BD-HPEL (balanced driver High Precision Electrostatic Laminate), soit « driver électrostatique symétrique de haute de précision à structure stratifiée » ou à peu près. Cette approche fait que l’ensemble de la chaîne, ampli/dac et câblage est en symétrique.

Pour les caractéristiques sommaires du casques :

  • Réponse en fréquence : 10-60Khz
  • Membrane : surface de 3570mm²
  • Poids : 399gr
  • Bandeau et coussinet en cuir d’agneau

L’ampli-Dac est quant à lui un modèle utilisant une structure Dual-Mono, mêlant deux Dac allant jusqu’à 32bits/384Khz en PCM et jusqu’en DSD256, ainsi qu’une amplification en classe A.

Pour le peu de détails :

  • Entrées audio : 2 XLR 3 connexions, RCA
  • Sorties audio : Prise Casque 6,35mm, RCA et XLR.
  • Entrées numérique : USB, Ethernet , AES3, Coaxial RCA
  • Compatible DLNA
  • 7,4Kg

Le tout sera livré dans une mallette à roulettes en polypropylène. Pour le prix, aucune info pour le moment, mais très probablement au-dessus du déjà élevé 5000$ de son premier Sonoma (ampli compris). Allez, je mise sur un petit 10 000$.

à propos de l'auteur

audio du village

laissez un commentaire

Secured By miniOrange