Baladeurs

iBasso DX220 : tous les détails ou presque

écrit par audio du village

Officiel ! Du moins sur le site Chinois de la marque et via quelques revendeurs. Ainsi nous connaissons maintenant tout ou presque sur le baladeur haut de gamme iBasso DX220, remplaçant du DX200. De par sa dénomination il n’apparaît pas comme une révolution, et effectivement quelques points sont assez semblables. Reste que ces fines améliorations sont loin d’être négligeables, remettant un peu le modèle sur le train de la modernité, à commencer par l’écran. Allez, tour d’horizon un peu décousu (trop d’infos à la fois pour mon cerveau de moineau).

iBasso DX220 : côté son

Tout n’est pas une surprise avec ce modèle, qui en grande partie va tenter d’améliorer l’excellente base existante du DX200. Le modèle est ainsi un haut de gamme, que ce soit dans la fabrication ou le son, mais se permet d’apporter des éléments plus moderne à un produit qui, comme souvent, est largué par rapport à un smartphone par exemple. Nous sommes ainsi loin des premiers modèles connectés pousse-au-cul.

Pour commencer par le plus important, le son.

Le modèle se basera sur le même convertisseur, à savoir un Sabre ES9028PRO, ou plutôt 2 ES9028PRO montés en Dual mono, configuration déjà présente sur le DX200. Cette puce est un modèle haut de gamme, fonctionnant en 32Bits/384Khz qu’on retrouve sur des très bons produits de salon. Assez énergivore mais pour de bonnes raisons. Pour la lecture, le modèle prendra en compte tout ce qu’il faut en mode PCM, mais également DSD jusqu’en 512 et intégrera le format MQA.

Côté amplification, la marque utilise la carte maison AMP 1 MKII, évolution des précédentes AMP1 TI et AMP1. Il sera possible d’utiliser des cartes optionnelles plus performantes, ou tout simplement plus adaptées à certains intras ou casques hifi.

Le réglage du gain pourra être fait sur 3 crans : faible, moyen et haut, là où la « norme » de ce genre de produit s’arrête plutôt à 2 positions de gain. Le produit intégrera dans son lecteur un égaliseur graphique 10 bandes, un égaliseur paramétrique 6 bandes, ainsi que la possibilité de choisir entre 8 types de filtrage en sortie de DAC.

Pour le mode USB, le baladeur reprendra un contrôleur XMOS avec un oscillateur amélioré.

Le produit intègre les entrées et sorties suivantes :

  • Sortie Jack 3,5mm asymétrique : 6,2Vrms (en 32 Ohms)
  • Sortie Jack 2,5mm symétrique : 3,1Vrms (en 32 ohms)
  • Sortie Ligne en Jack 3,5mm : 3 Vrms
  • Entrée SPDIF
  • Entrée USB-C

iBasso DX220 : côté smartphone

Modernité oblige, le iBasso DX220 aura une nouvelle puce en Bluetooth 5 (ouah trop bien) avec modulation EDR, puisque le modèle permettra la lecture des codecs AptX, mais surtout LDAC de sony et ses 990kbps. Petit plus, le bluetooth sera 2 voies, pourra donc servir en émission et en réception (mais peut être pas avec les mêmes codecs).

Pour la puissance, la marque se basera une fois encore un octocore (EDIT : le même modèle Rockchip RK3368 que sur l’iBasso DX200) dont on attend les détails, mais en passant de 2Go de ram à 4Go. Le tout sera propulsé par un écran 5″ en full hd (1920*1080) avec vitre gorilla glass.

L’ibasso DX220 intègre la charge rapide QC 3.0, permettant de remplir la batterie en 2 heures 30, et 70% en 1 heure.

Pour l’interface, la marque reprendra la notion de dual boot, permettant d’utiliser soit Android 8.1 (probablement sans playstore officiel) intégrant le player Mango (player de la marque), ou une nouvelle version de son Os Mango, lequel est totalement axé musique et bien plus épuré.

Côté ergonomie, du classique : Une molette pour le volume, des boutons de navigation sur la tranche, ainsi que la présence d’un simple port pour carte micro-sd.

Pour résumer tout en vrac l’iBasso DX220 :

  • Dual Dac ES9028Pro (un par canal donc)
  • Module amplificateur AMP1 MKII
  • Egaliseur graphique 10 bandes, égaliseur paramétrique 6 bandes, 8 filtres disponibles en sortie de DAC
  • Convertisseur DAC XMOS
  • CPU Octocore, 4Go de Ram
  • Ecran 5″ Full HD
  • 64Go de mémoire interne, extensible via un slot micro-sd
  • Android 8.1, et Mango OS en dual boot
  • Boitier en aluminium usiné
  • Dimensions : 126mm*70,5mm*18,7mm
  • Poids : 240 gr
  • Bluetooth 5 avec codec SBC, AptX et LDAC
  • Bluetooth en émission et en réception
  • Wifi 802.11 b/g/n/ac
  • Support DLNA
  • Support DSD512, et MQA
  • Batterie 4400mAh
  • Recharge rapide QC3.0

Le modèle est déjà disponible en Chine, et devrait suivre assez vite (enfin j’en sais rien en fait). Annoncé à 5999 yuans ce qui fait environ 800 Euros, on devrait sans doute le retrouver entre les 950 et 999 Euros chez nous.

page produit

à propos de l'auteur

audio du village

2commentaires

laissez un commentaire