Casque Hifi

Takstar HF 580 : enfin du planaire accessible

écrit par audio du village

Le technologie de driver Planaire (ou orthodynamique, ou isodynamique, le terme planaire étant un peu vague), si elle est loin d’être nouvelle, n’est clairement pas aussi courante que l’électrodynamique. Remise au gout du jour depuis une dizaine d’années avec Audeze ou Hifiman, voire le très récent et assez fabuleux Meze Empyrean, le planaire a encore une caractéristique propre : son prix. Presque uniquement destiné aux modèles hifi (mais existe un peu de portable, voire des intra et un casque gaming), on le retrouve rarement dans l’entrée de gamme ou le milieu de gamme, le ticket d’entrée étant généralement plutôt dans les 500$. Cela va changer avec le Takstar HF 580. La marque Chinoise spécialisée dans les petits prix va ainsi sortir un modèle Hifi utilisant cette techno, le tout pour un prix n’excédant pas les 169$. Un rêve ? Et pourquoi pas ?

Takstar HF 580 : Pas cher mais pas au rabais

Pour commencer, et pour la petite histoire, il semble que le Takstar HF 580 soit dérivé (voire l’équivalent) de son modèle HI 3050, un produit sorti uniquement sur le marché Chinois (l’année dernière ou fin 2017) dans un relatif anonymat. Le HF 580 est ainsi plus… officiel, partageant l’essentiel de ses caractéristiques.

Bien, ceci étant dit : le modèle est donc un casque hifi, pesant tout de même ses 550gr (technologie planaire oblige). Le driver planaire s’appuie sur un réseau d’aimants néodyme, avec membrane en feuille aluminium de 0.005mm d’épaisseur. Je n’ai pas bien compris s’il s’agissait d’un empilement de feuilles de 0.005mm ou d’une seule feuille de 0.005mm en revanche. Côté caractéristiques, cela nous donne :

  • Réponse en fréquence : 15Hz-25Khz
  • Impédance : 32 Ohms (+- 20%). Faible impédance pour du hifi, mais assez caractéristique du planaire.
  • Sensibilité : 90dB/mW. Très faible pour un casque donc, mais là aussi classique des planaires.

Sur le papier, une alimentation sur un baladeur n’est pas totalement impossible. En effet, bien que la sensibilité soit faible ici, c’est plus souvent le manque de tension qui pose problème aux systèmes nomades (et donc trouve ses limites dans les hautes impédances). L’impédance est dans les eaux de ce que sait faire un baladeur/smartphone, et la sensibilité n’est pas encore trop faible pour les flinguer côté ampérage. Le câble est d’ailleurs terminé en jack 3.5mm. A voir à l’usage.

La courbe de fréquences du constructeur, apparemment une signature plutôt sombre. Des basses et médiums très linéaires caractéristiques du planaire, puis des haut médiums et débuts d’aigus un peu en retrait, mais sans plus, pour une petite pointe vers les 7-10Khz

Petit bémol en revanche, le câble n’est pas détachable. Un peu de bricole permettra toujours de réparer, mais tout de même.

Le Takstar HF 580 est un modèle ouvert, très classique et beaucoup plus facile à gérer sur ce type de driver. On retrouve un design classique rappelant certain vieux Hifiman en un peu plus ovale, le tout reprenant des coussinets à mémoire de forme avec revêtement simili-cuir.

Le produit est déjà disponible depuis quelques jours, trouvable sur aliexpress chez nous, bien qu’il soit déjà en rupture à l’heure où j’écris ces lignes. Et ouais, j’ai été un peu lent….

à propos de l'auteur

audio du village

laissez un commentaire