Sédentaire

Sony MDR-M1ST : nouveau casque monitoring

écrit par audio du village

Dans le registre des petits classiques, le Sony MDR-CD900ST se pose là… ou presque. Aussi célèbre et respecté que le HD25 de Sennheiser au Japon, c’est un casque de monitoring extrêmement utilisé et reconnu. Sans vouloir vraiment le remplacer, la marque Japonaise dévoile avec le MDR-M1ST une mise à niveau, un grand frère reprenant l’essentiel de ses lignes dans une version améliorée. On peu noter que cette référence n’est pas forcément très répandue en Europe, où les très proches et très vieux MDR-5607 (sorti en 1991) et MDR-V6 restent bien plus célèbres et véritablement à comparer avec le Sennheiser.

Sony MDR-M1ST : Back in Black

Développé depuis 4 années et demi selon la marque, ce casque est à considérer comme un modèle majeur dans son genre. Pas vraiment audiophile mais sans doute bien adapté à l’exercice, il mélange approche à l’ancienne et petites touches de modernité. Il faudra prendre des grosses pincettes sur ma définition d’audiophile, le CD900ST et les anciens Sony du genre étant des casques extrêmement détaillés, proche de l’analytique, mais pas vraiment joueurs. Beaucoup les considèrent ainsi comme de parfaits casques de monitoring : aussi intransigeants qu’ennuyeux.

Reprenant la structure métal et plastique noir du CD900ST, le MDR-M1ST promet une résistance accrue. Côté Driver, un 40mm spécialement développé pour l’occasion, promettant une réponse en fréquence sans doute très gonflée de 5-80Hz pour une impédance de 24 Ohms et une sensibilité de 103dB/mW. En l’état, cela signifie un casque parfaitement exploitable sur une sortie standard, même peu puissante. On retrouve également de nouveaux coussinets, visiblement plus épais (petit reproche de ma part sur le CD900ST). Pour ne rien gâcher, on note l’arrivée d’un câble détachable ce qui est toujours une bonne nouvelle. Enfin, le petit casque rend un poids paille de 215gr, pas de quoi se tasser les vertèbres.

Pour le reste il faudra voir . Les Sony Monitoring sont généralement très solides, si la marque n’a pas rogné sur les matériaux tout cela devrait en faire votre ami pour de nombreuses années.

En revanche, il faudra patienter pour une arrivée en France. Le MDR-M1ST est pour le moment seulement annoncé pour le Japon, pour la coquette somme de 31 500 Yens, soit environ 260 Euros, qui devrait facilement devenir 300 Euros s’il arrive chez nous.

à propos de l'auteur

audio du village

laissez un commentaire

Secured By miniOrange