Bluetooth + ANC Casque Circum

Microsoft Surface Headphones : Un nouvel acteur

écrit par audio du village

Il fallait le faire pour parier sur Microsoft dans les marques de casques. Ce sera bientôt fait avec le modèle Bluetooth/ ANC Surface Headphones, qui comme son nom l’indique s’intègre à la large gamme surface via quelques fonctionnalités et un design très épuré bien caractéristique.

 

Surface Headphones : c’est sérieux ?

On en a vu des marques se lancer, mais Microsoft, avec toute sa force de frappe, est-il un concurrent valable ?

Le design d’abord, d’approche Circum, parait à première vu un peu plus léger que les Bose ou les Sony, plus épuré, plus proche d’un design scandinave à la AIAIAI ou B&W. Manque de chance, le Surface Headphones est sur du 290gr, soit relativement plus que les 235 et 255gr des Bose QC35 et Sony WH-1000XM3. On remarque aussi une approche plus standard, qui parait à première vue moins ergonomique que les meilleurs modèles, l’arceau paraissant moins épouser la forme du crâne que modèles type Sony , Bose ou Sennheiser. Le réglage se fait par ailleurs à la base de l’arceau et non dans sa partie médiane.

 

Le Bluetooth est une version 4.2, ce qui est la norme actuelle mais encore une fois dommage face aux quelques avantages de la version 5. Aucune indication sur les Codecs supportés, ce qui peut vouloir tout et rien dire. Les modèles Surface intègrent le codec AptX, il serait donc dommage de ne pas au moins voir celui-là.

Le driver de 40mm dit « free Edge » semble être un mélange Bio-cellulose au centre et polymère sur les extrémités, une approche pas nécessairement courante mais qui est rarement signe d’un très haut de gamme, plutôt adaptée aux signatures sonores basseuses voire en V (Basses et aigus en avant). A voir.

En revanche, la batterie, même chargée de façon complète en 2 heures seulement, ne tiens que 15 heures. Très loin des plus 30 heures des modèles Sony par exemple. On retrouve au moins un port USB-C avec recharge rapide (une heure pour 5 minutes de charge) et bien sûr une entrée Jack.

Enfin, point très intéressant : la présence de molettes sur les deux écouteurs. A gauche, celle-ci permet de régler l’intensité de la réduction Active. A droite, molette de réglage du volume. Une approche qui me parait bien plus efficace que ce qu’on retrouve sur les Bose ou Sony. A l’image des anciens Parrot Zik, le son peut également être coupé en retirant le casque, via la présence de capteurs. On retrouve également un petit bouton Mute, pour directement couper le son. Pas mal de petits avantages, certes déjà vu ailleurs, mais rarement tous intégrés dans le même casque.

Les plus ?

Aucune surprise, Microsoft met en avant le Surface Headphones pour son intégration à…. l’univers Surface. Ainsi, ce casque propose un appairage simplifié, un peu à l’image des Airpods pour iOS ou des écouteurs Pixels Buds pour Pixels. L’appairage via une surface pourra ainsi se faire via une simple notification.

De même, le casque permet un appel direct à l’assistant Cortana. Pas le genre de fonctionnalités qui me serviront, mais totalement dans l’air du temps entre les fonctions Siri des Airpods, Cortana des modèles comme les Sony, ou Google Assistant comme sur le dernier Bose, entre autres. En revanche, la fonctionnalité et les micros qu’elle demande en permanence ne peuvent pas être coupés. Splendide idée pour l’autonomie.

Assez peu de détails sur la réduction active en elle-même si ce n’est un très nébuleux 30db d’atténuation annoncé.

On reste très curieux sur ce futur Surface Headphones, pour le moment annoncé seulement aux US pour 350$, soit le même prix que les autres haut de gamme. Difficile de penser qu’il fera mieux que les autres dès le premier essai. Mais, le secteur est plein de surprises.

 

 

à propos de l'auteur

audio du village

1 commentaire

  • Merci beaucoup pour l’information. C’est très intéressant. Le prix est un peu exagéré pour moi mais si la qualité est parfaite , je vais certainement l’acheter .

laissez un commentaire

Secured By miniOrange